Bio

Sandrine Bodénès explore différentes formes d’expressions artistiques : cinéma, théâtre, arts de la rue.

Formée au Conservatoire d’Art Dramatique de Rennes et diplômée en histoire de l’art, sa collaboration avec la Compagnie Ainsi de suite oriente son parcours au cœur de l’écriture contemporaine. Elle travaille ensuite avec le Théâtre des Lucioles, sous la direction de Martial Di Fonzo Bo, puis de Nathalie Pivain.

Elle développe aussi ses propres projets et crée des interventions fantaisistes « Il se peut que les mollusques, eux, ne soient pas névrosés » et « Les petites pouffes », spectacles nomades de rue, plage, concert...

Interprète du court-métrage remarqué « Les princesses de la piste » de Marie Hélia, elle est également à l’affiche de son premier long-métrage  « Microclimat ». Cette rencontre est déterminante et lui permet de jouer dans de nombreux films auprès de réalisateurs confirmés : Nicole Garcia, Martin Provost, Eric Guirado, Julie Delpy...

Par ailleurs, elle accompagne les enfants acteurs comme coach et répétitrice sur les tournages.

Elle a repris récemment des études pour suivre une formation de médiatrice artistique à l’Inecat, Paris.
Dans ce cadre, elle s’investit avec l’association Miss Griff à Montreuil qui s’engage auprès de personnes en rupture sociale puis, elle intervient à la prison des femmes de Rennes au sein d’un atelier de création théâtrale avec les détenues, dirigé par Christine Le Tailleur, au conservatoire de Fleury-Mérogis avec des enfants autistes et au Théâtre du Cristal auprès d’adultes et adolescents en situation de handicap.